Pourquoi les moustiques vous piquent (ou pas) ?

Sommaire

Lors d’un pique-nique ou d’une soirée dehors, vous avez peut-être déjà eu l’impression d’être considéré par tous les insectes du coin comme un buffet gratuit, alors que vos amis, la peau intacte, vous regardent vous gratter en se gondolant.

Nous sommes ravis de vous annoncer que ce n’est pas qu’une impression.

Une étude montre qu’environ 20 % de la population est considérée par les moustiques comme l’équivalent d’un banana-split ambulant, et se fait piquer plus souvent que les autres dans une situation donnée.

Mais comment l’expliquer et savoir si vous êtes une personne à risque ? Nos réponses pour déterminer si oui ou non, vous allez devoir vous promener sous une moustiquaire cet été.

 

Le groupe sanguin

Puisque les moustiques nous piquent pour nous sucer le sang, pourquoi n’auraient-ils pas des parfums préférés ? Selon une étude, si vous prenez un groupe de moustiques dans un environnement contrôlé, leurs goûts varient en fonction du groupe sanguin :

  • Le plat préféré : les individus du groupe O qui se font piquer par 83,3 % des moustiques.
  • Les endives du moustique : les individus du groupe A, qui se font piquer par 46,5 % des moustiques.
  • Les individus du groupe B se situent au milieu, mais l’étude ne communique pas de pourcentage précis.

La respiration

Les moustiques sont capables de localiser leur repas en détectant les émissions de dioxyde de carbone dans un rayon de 50 m. Les personnes qui émettent plus de CO2 ont donc tendance à être plus faciles à localiser.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Le sport et la transpiration

Les moustiques peuvent détecter les émissions d’acide lactique, d’acide urique, d’ammoniaque et d’autres substances présentes en général dans votre sueur. Ils sont aussi plus facilement attirés par les températures corporelles élevées.

Le sport et la transpiration, ainsi que la quantité des substances ci-dessus que vous émettez naturellement peuvent donc faire de vous une cible de choix.

Lire l'article Ooreka

La grossesse

Plusieurs études ont montré que les femmes enceintes attirent en général 2 fois plus de piqûres de moustiques que les autres par combinaison des facteurs précédents : elles expirent 21 % plus de CO² et ont une température corporelle en moyenne plus élevée d'1 °C.

Les bactéries de la peau

La peau humaine comprend naturellement un grand nombre de bactéries, qui sont entre autres responsables de l’odeur de transpiration. Le type et la quantité de bactéries présentes sur votre peau impactent vos chances de servir de repas aux moustiques :

  • Avoir une grande quantité de bactéries de types peu variés rend la peau plus attirante pour les moustiques.
  • Avoir une grande quantité de bactéries de types plus diversifiés rend en revanche la peau moins attirante.

 

Les autres facteurs

Environ 85 % des facteurs qui déterminent vos chances d’être piqué sont génétiques. Certaines études suggèrent en revanche que d’autres facteurs extérieurs peuvent également impacter vos chances :

  • La bière : une étude a montré qu’une bouteille de bière suffisait à vous rendre plus attirant pour les moustiques. Les chercheurs n’ont pas réussi à identifier pourquoi, et nous prendrons le risque de suggérer que, comme n’importe qui, les moustiques apprécient tout simplement une petite bière avec leur casse-croûte en été.
  • La couleur des vêtements : les moustiques utilisent (aussi) leur vision pour localiser les humains, et un entomologiste a suggéré la possibilité que porter des couleurs voyantes pour eux comme le noir, le bleu foncé ou le rouge pourrait vous rendre plus facile à repérer.

Aller plus loin dans la lutte contre les moustiques :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Désinsectisation

Désinsectisation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur les différentes solutions selon les lieux infestés
Télécharger mon guide