La vrillette du pain

Écrit par les experts Ooreka

La vrillette du pain, ou « stegobium paniceum », aussi surnommée « vrillette boulangère », est un insecte polyphage qui fait partie de la famille des anobiidae, au même titre que :

Ce coléoptère a la particularité d'attaquer les denrées alimentaires, et notamment les produits à base de céréales.

Note : contrairement aux autres vrillettes, la vrillette du pain n'est pas un insecte xylophage mais polyphage.

Caractéristiques physiques de la vrillette du pain

Caractéristiques des œufs :

  • couleur : blanc laiteux ;
  • taille : 0,4 mm ;
  • forme :ovale.

Caractéristiques de la larve :

  • taille : 5 mm à la fin du développement ;
  • forme : arquée ;
  • corps : recouvert d'une pilosité dense dorée ;
  • tête : brunâtre ;
  • couleur : blanc jaunâtre.

Caractéristiques de l'adulte :

  • forme : ovale ;
  • taille : 2 à 4 mm ;
  • couleur : brun-rougeâtre ;
  • corps : recouvert de poils fins jaunes ;
  • tête : cachée sous le prothorax, présentant lui-même une voussure régulière ;
  • antennes : les trois derniers segments sont longs et caractéristiques ;
  • élytres (carapaces qui recouvrent les ailes et qui se soulèvent lors de l'envol) : marquées par de fines bandes pointillées.

Bon à savoir : la vrillette du pain s'apparente beaucoup à la petite vrillette et au lasioderme du tabac.

Vrillette du pain : cycle de vie

La femelle pond entre 20 et 100 œufs, et les dépose isolément ou en petits tas de 2 à 3 œufs, sur 3 semaines. On considère donc que leur cycle de vie est rapide.

Elle les installe de préférence :

  • sur des matières nutritives appropriées : des aliments riches en amidon
  • à proximité de ces denrées alimentaire : dans les fissures des meubles.

Les œufs éclosent au bout d'1 à 2 semaines. Comme elle est très fine, la jeune larve se glisse facilement à travers des fentes très minces, notamment des fentes d'emballages alimentaires.

Elle se développe en 2 à 5 mois. Pour se développer correctement :

  • La larve a besoin d'une température de 15 °C.
  • La larve a besoin d'une humidité de 30 % minimum.
  • Les larves sont capables de transpercer les feuilles d'aluminium ou encore les plaques de plomb.

Une fois arrivé à terme de leur développement, les larves deviennent incapables de bouger et elles se construisent un cocon à l'aide de particules de nourritures et de salive. Elles se métamorphosent alors en nymphe, dans ce cocon, en 9 à 18 jours.

Une fois adulte, on note que l'insecte peut rester jusqu'à 2 semaines dans son cocon avant d'en sortir.

Lorsque l'insecte quitte le cocon, il perce un petit trou et s'envole vers la lumière. Il ne s'alimente plus après cet envol, se consacrant à la reproduction. Aussi la vrillette du pain ne vit à l'état parfait qu'1 ou 2 mois (et un peu plus en hiver).

La reproduction a lieu à l'air libre en règle générale, parfois dans les anciennes galeries larvaires.

Note : si les locaux dans lesquels elle s'installe sont chauffés, on peut trouver 2 à 4 générations par an. Sinon, une seule génération sera produite.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

En quoi la vrillette du pain est-elle nuisible ?

La vrillette du pain peut se trouver en quantité de masse dans les intérieurs : foyers comme entrepôts. Pour qu'elle se développe, il faut cependant que les denrées présentes soient stockées assez longtemps.

Les larves sont qualifiées de polyphages car  elles se nourrissent essentiellement de débris et de miettes provenant :

  • de toutes les matières végétales possibles : biscuits, céréales, épices, chocolats, cafés, pâtes, etc. ;
  • de produits d'origine animales : farine de viande, de poisson et d'os, cuirs, papier, collections zoologiques etc.

Traitements du stegobium paniceum

Préventif

  • baisser la température en dessous de 15 °C ;
  • baisser le taux d'humidité à moins de 15 %, autant que possible.
  • limiter le temps de stockage des pâtes alimentaires ;
  • vérifier régulièrement l'état de vos denrées sèches à longue conservation.
  • installer des moustiquaires ;
  • respecter une hygiène exemplaire dans vos locaux ;
  • contrôler les plaques engluées de pièges UV et les bords de fenêtre.

Une fois infesté

Les objets ou denrées infestées doivent être isolées et jetées.

Si cela ne vient pas à bout de l'infestation, les traitements considérés comme curatifs sont :

  • la fumigation : opération consistant à introduire un gaz dans l'atmosphère d'une enceinte fermée en vue d'y détruire des organismes vivants nuisibles ;
  • l'anoxie : opération consistant à enfermer un meuble dans une housse spéciale étanche, et à extraire l'air présent dans cette housse par dépressurisation mécanique ou chimique ; toute trace de vie disparaît alors, à cause du manque d'oxygène.

Ces deux types de traitements doivent être effectués par des professionnels ayant les équipements adéquats. Nous vous recommandons donc de faire appel à une entreprise de désinsectisation.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
PN
pierrick nr-zed

ecothermicien étude expertise démarche responsable | nr-zed

Expert

pA
pierre aglt (64)

retraité electricien

Expert

jean fresse

bilan thermique | eco2 conseil

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.