/ /
/

L'art de la guerre appliqué aux nuisibles

L'art de la guerre appliqué aux nuisibles

Écrit par les experts Ooreka

La plupart d'entre nous éprouvent une certaine peur, voire de la répugnance envers les insectes et les rongeurs. Ce dégoût peut facilement être expliqué : ces envahisseurs sont la source de nombreux dégâts, car quand ils ne piquent pas, ils mordent, ils dégradent nos logements ou perturbent nos nuits !

Il existe pourtant des moyens simples pour se débarrasser de ces nuisibles sans se ruiner ! Si les méthodes radicales (exterminatrices) ne vous conviennent pas, d'autres plus douces pourront être retenues. Lancez-vous !

Phase d'identification de l'ennemi

Phase d'identification de l'ennemi

Avant d'attaquer, il est absolument nécessaire de savoir à qui vous avez affaire exactement. De cette façon, vous pourrez éradiquer la menace plus efficacement. On distingue deux types de nuisibles : les insectes et les rongeurs.

Parmi les premiers, on retrouve le plus souvent :

  • les insectes volants, c'est-à-dire : les mites, de vêtement ou alimentaires, les guêpes, les moustiques et les mouches ;
  • les insectes rampants, à savoir : les blattes, aussi appelées cafards, les punaises de lit, les puces et les fourmis ;
  • les insectes xylophages, autrement dit qui mangent le bois : termites ou capricornes de maison par exemple.

Sont qualifiés de rongeurs les souris et les rats. Les taupes peuvent également causer des nuisances, toutefois elles ne sont pas considérées comme des rongeurs et il n'existe aucune réglementation les concernant.

Pourquoi parle-t-on de nuisibles ?

Pourquoi parle-t-on de nuisibles ?

Outre le fait qu'ils sont très laids, les nuisibles peuvent être dangereux pour l'homme et pour son environnement :

  • les mites s'attaquent au textile, où elles laissent des trous inesthétiques, ou à la nourriture, sur laquelle les larves prolifèrent rapidement ;
  • les mouches et les cafards vivent de préférence dans des endroits insalubres : poubelles, colonnes de vide-ordures, etc. Ils peuvent donc être porteurs de bactéries et de virus ;
  • les guêpes et les moustiques, comme chacun sait, piquent, font du bruit et, plus grave encore, peuvent gâcher vos soirées barbecue dans le jardin en voletant fébrilement autour de la nourriture et des invités ;
  • les puces et les punaises de lit se nourrissent de sang humain ou animal. Leurs morsures peuvent provoquer de fortes démangeaisons, voire des réactions allergiques ;
  • les fourmis ne sont pas réellement dangereuses, mais sont intrusives ;
  • les capricornes et les termites s'attaquent au bois et peuvent, à terme, causer de graves dégradations sur les charpentes et les meubles ;
  • enfin, les rongeurs, quant à eux et comme leur nom l'indique, rongent. Les sols, les portes, les murs, les poutres, voire même votre nourriture. De plus, ils peuvent être bruyants et souiller votre intérieur.

Où trouve-t-on les nuisibles ?

Où trouve-t-on les nuisibles ?

Partout ! Même des appartements ou des maisons très propres peuvent être envahis par les rats ou les insectes. Ainsi, si vous découvrez un jour une blatte dans votre cuisine, ne vous flagellez pas : non, vous n'êtes pas un être humain répugnant, non, vous n'allez pas être obligé de faire appel à une chaîne de télévision nationale pour que deux vieilles femmes à l'humour douteux viennent récurer votre intérieur en faisant des commentaires désobligeants, oui, vous restez digne de vivre au sein de notre civilisation.

Toutefois, agissez rapidement :

  • posez des pièges (nous y viendrons) partout où vous suspectez la présence de nuisibles ;
  • lorsque les nuisibles sont éradiqués, nettoyez les endroits infestés à l'eau de javel ;
  • rapprochez-vous toujours de votre mairie pour connaître la législation appliquée en cas d'infestation. Il n'existe pas de loi unique, la réglementation en matière de nuisibles varie en fonction des départements. Sachez toutefois que certaines mairies peuvent proposer des services gratuits de dératisation ou de désinsectisation, ce qui peut s'avérer avantageux, surtout si l'infestation est très importante.

Se débarrasser des mites de vêtement

Se débarrasser des mites de vêtement

Il existe aujourd'hui de nombreuses solutions naturelles pour se débarrasser efficacement des mites de vêtement. Vous pouvez notamment placer dans vos placards :

  • des sachets de lavande, moins de 5 € ;
  • des bouquets de menthe, entre 1 € et 2 € ;
  • de petites boules de coton imprégnées d'huile essentielle de cèdre, d'eucalyptus, de lavande ou de citron, entre 5 € et 10 € le flacon.

Ces solutions feront fuir les mites, sans les tuer. En plus, les huiles essentielles parfumeront vos placards et vos vêtements, à la différence de la naphtaline, dont l'odeur repousse autant les mites que les êtres humains.

Bon à savoir : évitez les boules de naphtaline, suspectées d'être cancérigènes.

Éradiquer les mites alimentaires

Éradiquer les mites alimentaires

Pour vous débarrasser des mites alimentaires, il existe des insecticides chimiques sous forme d'aérosols automatiques unidoses, à déposer dans votre cuisine après avoir mis les denrées alimentaires à l'abri. Ces insecticides coûtent environ 10 € et sont assez nocifs, il est ainsi déconseillé de pénétrer dans la pièce dans les 30 minutes qui suivent son activation.

vous pouvez également opter pour des répulsifs naturels :

  • comme pour les mites de vêtement, la lavande est efficace pour chasser les mites alimentaires : à déposer dans des coupelles à l'intérieur de vos placards ;
  • les huiles essentielles sont également efficaces : diluez quelques gouttes d'huile de neem, arbre venant d'Inde, dans de l'eau, et posez-la dans vos placards et sur les murs de votre cuisine. 30 mL d'huile coûtent un peu moins de 5 € ;
  • les pièges à phéromones, non toxiques : à placer aux endroits où vivent les mites pour environ 5 €.

Être délivré des moustiques

Être délivré des moustiques

Si vous souhaitez éradiquer définitivement les moustiques, vous pouvez utiliser :

  • une cassette anti moustique qu'on place en hauteur et qui diffuse l'insecticide pendant plusieurs mois, pour environ 10 ;€ ;
  • une raquette anti-moustique électrique : sur le même principe que la tapette à mouches, cet objet permet de tuer les nuisibles en plein vol grâce à son tamis électrifié, pour environ 3 € ;
  • des aérosols insecticides, environ 5 €.

À noter : il faut se méfier des anti-moustiques (spirales, sprays et cassettes) vendus dans le commerce car bien qu’efficaces, ils contiennent des produits chimiques dont les effets sur la santé ne sont pas encore vraiment connus.

Si vous souhaitez éloigner les moustiques sans les tuer, les méthodes répulsives sont extrêmement nombreuses. Pour n'en citer que quelques-unes :

  • les sprays, crèmes et gels pour le corps, environ 5 € ;
  • les spirales anti moustiques, environ 5 € les 10 ;
  • les bougies à la citronnelle, à partir de 2 € ;
  • les bracelets anti moustiques, environ 5 € ;
  • certaines plantes et huiles essentielles sont aussi efficaces pour repousser les moustiques : le basilic, le thym citron, le géranium et la citronnelle.

Bon à savoir : pour éviter toute invasion, prenez quelques réflexes simples comme éteindre vos lumières la nuit dans les pièces qui n’ont pas besoin d’être éclairés ou encore équiper vos fenêtres et portes de moustiquaires.

Se débarrasser des mouches

Se débarrasser des mouches

Il existe de nombreux moyens pour éradiquer les mouches. Les plus répandus sont :

  • les aérosols contre insectes volants, qui coûtent environ 5 € ;
  • le fameux papier tue-mouches : pas terrible visuellement mais ultra efficace, à partir de 2,50 € les 4 bandes ;
  • les granulés anti mouches, un peu moins de 10 €, à utiliser précautionneusement si vous avez des enfants ou des animaux ;
  • les stickers, à coller sur vos fenêtres, dès 5 € ;
  • les cassettes anti mouches et moustiques. L'insecticide est contenu dans une cassette en plastique qu'on place en hauteur. L'insecticide est diffusé pendant plusieurs mois. Environ 10 €.

Vous pouvez également utiliser des répulsifs naturels, moins toxiques pour l'homme, mais qui ne tueront pas les mouches :

  • placez dans des coupelles quelques gouttes d'huile essentielle de basilic, de menthe poivrée, de lavande ou de citronnelle, à environ 5 € les 10 mL ;
  • les mouches détestent également certaines plantes : le basilic, le géranium citronné, la menthe, les œillets d’Inde ainsi que la tanaisie ;
  • vous pouvez également disposer dans vos pièces des demi-oignons cuits dans l'eau bouillante et piqués de clous de girofle. Cette méthode est efficace à court terme, environ 3 ;jours. Les décoctions à base d’ail sont également idéales pour faire fuir ces insectes.

Se défaire des guêpes

Se défaire des guêpes

Les guêpes se manifestent généralement lorsque vous mangez dans votre jardin. Pour qu'elles déguerpissent, il suffit bien souvent d'utiliser des pièges :

  • vous pouvez trouver dans le commerce des sachets contenant un produit attractif à diluer dans l'eau, entre 5 et 10 € ;
  • il est également possible de fabriquer un piège soi-même en mélangeant, au fond d'une demi-bouteille en plastique, de l'eau avec beaucoup de sucre, de confiture ou de miel.

Dans les deux cas, ces pièges sont à placer à proximité de l'endroit où vous mangez. En revanche, si vous avez un nid de guêpes chez vous, vous devez impérativement vous en débarrasser. Il est possible d'effectuer cette opération soi-même :

  • procurez-vous une bombe d'insecticide spécial nid de guêpes, environ 15 € ;
  • vaporisez-le à la distance indiquée sur le mode d'emploi. Certains insecticides peuvent être vaporisés vers le nid à une distance de 5 ou 6 m ;
  • faites cela la nuit, au moment où les guêpes dorment. N'oubliez pas de bien couvrir vos mains et surtout votre visage pour éviter d'éventuelles piqûres.

À noter : si vous avez peur de tenter cette opération seul, vous pouvez faire appel à une entreprise de désinsectisation, qui supprimera le nid de guêpes pour un coût d'environ 80 €, produit compris.

Se débarrasser des blattes

Se débarrasser des blattes

Les blattes, comme chacun sait, sont des êtres vils et perfides. Elles se reproduisent extrêmement rapidement : une femelle peut pondre 100 000 œufs au cours de sa vie ! Si vous apercevez une blatte dans votre domicile, réagissez très vite, avertissez tous vos voisins, ainsi que votre syndic ou votre propriétaire, et commencez à traiter immédiatement.

Pour traiter efficacement votre domicile contre les blattes, vous pouvez utiliser :

  • Du gel anti cafards : accessible à partir de 30 € et présenté sous forme de seringue avec poussoir et embout applicateur, il est très facile d'utilisation. Il doit être appliqué dans vos cuisines et pièces d'eau. Insistez sur les recoins étroits et sombres, comme l'arrière des meubles, et le dessous des éviers et toilettes. Ce produit n'est pas nocif pour l'homme.
  • De l'acide borique :
    • Il s'achète en pharmacie sous forme de poudre et coûte environ 2 €. Pour piéger les cafards, vous devrez former des boulettes d'acide en mélangeant la poudre à du lait concentré et en malaxant cette pâte pour lui donner une forme de boule. Placées aux endroits stratégiques où se trouvent les cafards, les boulettes tueront ces derniers en quelques heures.
    • Attention toutefois, ce produit est toxique : pour faire les boulettes, protégez vos mains et lavez-les immédiatement après. Prenez garde à ne pas laisser ces boulettes à portée de jeunes enfants ou d'animaux.

Se débarrasser des punaises de lit

Se débarrasser des punaises de lit

Les punaises de lit se nourrissent de sang et leurs morsures peuvent provoquer chez l'homme des démangeaisons, voire des allergies. Il est assez compliqué de s'en débarrasser soi-même, les insecticides classiques sont en effet inefficaces contre elles. Si vous voulez essayer de traiter votre logement vous-même :

  • commencez par traiter la pièce avec un diffuseur de fumigène spécial punaises, entre 10 et 25 €,ou un aérosol spécial punaises, environ 10 € ;
  • vaporisez ensuite sur les lits, les rideaux, les sol et les plinthes un spray spécial anti-punaises, de 5 à 10 € ;
  • Le mieux est tout de même de faire appel à une entreprise de désinsectisation, qui utilisera des produits plus efficaces.

Dans tous les cas, après le traitement :

  • lavez systématiquement à 60° tout linge ayant pu être en contact avec les punaises ;
  • pour les textiles délicats ne pouvant pas être lavés au-dessus de 40°, placez le linge dans des sacs hydrosolubles, environ 50 centimes l'unité, et fermez-les hermétiquement. Mettez ces sacs au congélateur pendant 6 jours. Sortez les sacs sans les ouvrir et mettez-les à la machine, à la température adéquate ;
  • n'étendez jamais votre linge dans une pièce qui présente un risque d'infestation.

Venir à bout des puces

Venir à bout des puces

Pour vous débarrasser des puces, c'est simple :

  • si c'est votre animal qui a des puces, lavez-le avec un shampoing spécial, entre 7 et 10 €, ou pulvérisez-le avec un spray, 10 à 15 € ;
  • traitez ensuite les objets qui ont été en contact avec votre animal à l'aide d'un aérosol spécial puces ou spécial rampants, 5 € environ, pour exterminer les larves et les œufs ;
  • si vous avez du parquet, il est possible que les larves s'y soient introduites. N'oubliez pas de le pulvériser aussi ;
  • ensuite, pour prévenir la réapparition des puces, préconisez une méthode naturelle en appliquant sur la fourrure de votre animal un traitement à base de vinaigre de cidre, environ 1,50 € en grande surface, mélangé à quelques gouttes d'huiles essentielles : lavande, menthe, citron, etc., un peu moins de 5 € les 30 mL.

À noter : pour les puces, vous pouvez faire appel à une entreprise de désinsectisation si vous le souhaitez, toutefois cela n'est pas vraiment utile, les produits du commerce étant en général efficaces.

Se débarrasser des fourmis

Se débarrasser des fourmis

Pour vous débarrasser vous-même des fourmis, il existe des moyens naturels et efficaces :

  • nettoyez les plans de votre cuisine avec une éponge imbibée de vinaigre d'alcool, moins de 1 € le litre premier prix ;
  • tracez à la craie blanche un trait épais devant les portes et fenêtres. Les fourmis n'aiment pas la craie, elles n'entreront pas ! Un paquet de craies blanches coûte moins de 1 € ;
  • si vous apercevez des fissures desquelles sortent les fourmis, répandez-y de la sciure de bois, environ 5 € le sac de 30 L.

Si toutefois vous vous sentez d'humeur guerrière, vous pouvez confectionner vous-même des pièges à fourmis :

  • mélangez, dans le fond d'une bouteille en plastique coupée en deux, de l'eau avec du sucre ou de la confiture. Replacez ensuite le haut de la bouteille dans le fond, goulot vers le bas. Posez le fond de la bouteille bien à la verticale pour éviter que la mixture ne se renverse sur vos sols ou plans de travail. Cela attirera les fourmis sans les tuer ;
  • capturez quelques fourmis pour les mettre dans le piège : les fourmis ont l'instinct grégaire, elles suivront leurs congénères et se noieront ;
  • si vous vous sentez peu disposé à mettre au point de telles armes de destruction massive, vous pouvez également acheter des pièges à fourmis dans le commerce pour moins de 5 €.

Se débarrasser des insectes xylophages

Se débarrasser des insectes xylophages

Le traitement contre les insectes xylophages est le même, quel que soit l'insecte : termite ou capricorne de maison. Pour prévenir l'apparition de ces nuisibles, vous pouvez réaliser vous-même un traitement préventif en appliquant sur le bois un produit à base de xylophène, environ 20 € le L.

En revanche, si vous êtes infesté, il est préférable de faire appel à un exterminateur, qui utilisera des produits adaptés et efficaces sans abîmer votre charpente. Ce type d'intervention a un montant élevé, environ 3 000 €. Toutefois, elle est garantie 10 ans. De plus, vous pouvez toucher des aides financières sous forme de crédits d'impôt ou de subventions de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH). Renseignez-vous auprès des institutions concernées.

Se débarrasser des rongeurs

Se débarrasser des rongeurs

Si vous voulez chasser les rongeurs sans les tuer :

  • placez des grilles anti rongeurs à l'extrémité de vos canalisations ou de vos soupiraux, si vous avez une cave. Entre 20 € et 40 €, cette grille permettra à l'air de passer, mais pas aux petites bêtes. Si vous construisez, pensez aussi à en installer en haut et en bas de l'espace entre le doublage extérieur de votre façade et le mur extérieur de votre maison ;
  • vous pouvez également utiliser des répulsifs ou des ultrasons pour éloigner les rongeurs :
    • la menthe et la sauge, 5 € en jardinerie ;
    • les répulsifs industriels, environ 10 € la boîte. Ils dégagent toutefois une odeur très forte, désagréable aussi pour l'être humain : utilisez-les plutôt dans les greniers ou les caves !
    • les appareils à ultrasons, enfin,émettent des sons imperceptibles pour l'être humain, mais insupportables pour les souris. Vous pouvez en trouver à partir de 20 € et jusqu'à 70 €. Attention toutefois, cette technique est à éviter si vous avez un chat ou un chien. Ces derniers entendent aussi les ultrasons et pourraient mal les supporter.

Si au contraire, vous préférez venir à bout des rongeurs de façon plus définitive :

  • la tapette est le moyen d'extermination le plus connu, environ 5 € pièce ;
  • les pièges à glu sont des simples plaques en plastiques enduites de colle, au centre desquels on pose un appât. Attiré, le rongeur se colle à la plaque sans pouvoir se détacher et finit par mourir de faim. Solution efficace, mais lente ;
  • les pièges électriques : ce sont des boîtiers en plastique à l'intérieur desquels on place un appât. Attiré à l'intérieur, le rongeur reçoit une décharge électrique qui le tue. Ils sont toutefois plus onéreux, environ 90 €, et plus difficiles à trouver.

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Pour en savoir plus sur la chasse aux nuisibles, vous pouvez télécharger le guide de la dératisation et le guide de la désinsectisation.

Découvrez aussi :

0 commentaire

Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider

Et vous, vous en dites quoi ?



Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
daniel linhart

paysagiste

Expert

pierre vacher

conseil, expertise bâtiment, suivi de travaux | audit et expertise batiment pierre vacher

Expert

LB
lionel beaufils

expertises dans le domaine de la construction | sas europ invespar group france

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.